Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment devenir un excellent référenceur de sites web ?

Devenir-referenceur

Pour les entreprises et les organisations d’aujourd’hui, avoir un site web ne suffit pas pour atteindre un large public. Il faut surtout se démarquer en optimisant le site pour les moteurs de recherche. C’est pourquoi le référenceur est devenu un acteur majeur du marketing digital. Si vous envisagez d’exercer ce métier en constante évolution, voici les meilleurs conseils pour réussir !

Se former pour devenir référenceur

Le référencement naturel étant une discipline assez jeune, il peut être compliqué de trouver un centre de formation proposant un cursus complet. Vous pouvez toutefois vous renseigner auprès des instituts universitaires de technologie (IUT) de votre région pour savoir s’ils proposent des formations SEO. Il est indispensable d’acquérir les compétences de base et de connaître les outils fondamentaux. Il faut notamment apprendre comment réaliser le référencement d’un site internet grâce à des annuaires de liens, au netlinking, au marketing de contenu, etc.

Les meilleurs référenceurs sont des passionnés autodidactes. Ils suivent des formations en ligne et ne se lassent pas de lire des ouvrages sur le SEO. Ils multiplient les expériences professionnelles pour étoffer leurs compétences ainsi que leur portfolio. Il est également conseillé de se familiariser avec les moteurs de recherche, dont Google, et leurs algorithmes. Tout au long de votre carrière de référenceur, vous serez amené à mettre en œuvre des stratégies visant à propulser les sites internet que vous référencez vers le haut des résultats de recherches visés.

Exploiter les annuaires de liens de façon intelligente

Les annuaires de liens ont longtemps été l’un des piliers du référencement naturel. Au fil des années, Google et les autres moteurs de recherche sont devenus intransigeants en ce qui les concerne. D’ailleurs, plusieurs référenceurs les ont abandonnés au profit d’autres techniques. Pourtant, inscrire un site sur un annuaire constitue encore une excellente stratégie SEO, mais seulement si le répertoire en question est pertinent et qualitatif. Il faut vérifier l’autorité du domaine, sa pertinence par rapport à votre secteur d’activité et sa politique en matière de liens avant d’y ajouter un site web.

Les annuaires qui exigent des descriptions uniques et des informations de qualité offrent souvent des avantages plus durables. Répertorier tous vos liens dans un seul type d’annuaire peut également nuire à votre référencement. Un référenceur avisé cherche constamment à diversifier ses sources de backlinks en explorant différents annuaires, qu’ils soient génériques, thématiques ou locaux. Cette approche permet de renforcer la crédibilité du site aux yeux des moteurs de recherche.

Les outils indispensables du référenceur

Un bon référenceur maîtrise tous les outils SEO indispensables comme Google Analytics. Ce dernier génère des statistiques détaillées sur le trafic, les conversions et le comportement des utilisateurs. En un mot, il vous aide à mesurer l’impact de vos efforts et de vous améliorer. Ensuite, Google Search Console donne des informations cruciales sur la façon dont Google voit votre site. Il signale les erreurs d’indexation, fournit des données sur les mots-clés et propose des suggestions pour améliorer le SEO.

Ahrefs quant à lui est un véritable couteau suisse du référenceur. Il offre des analyses de backlinks, des données sur les concurrents et des informations sur les mots-clés. Il s’agit d’un outil essentiel pour développer une stratégie de référencement solide. D’autres outils SEO sont tout aussi intéressants, pour ne citer que SEMrush, Moz Pro, Screaming Frog SEO Spider et Google Trends.