Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment devenir doubleur de voix en 5 étapes ?

doubleur voix

Un doubleur de voix tient un rôle important dans l’œuvre de nombreux films, de cinéma d’animation, de publicité radio, de jeux vidéo, de bandes-annonces et de voix off de documentaires. Même si on ne le voit pas, sa voix et son talent d’interprétation font passer des émotions remarquables. Si votre voix fait l’objet de compliment venant de votre entourage, pourquoi ne pas en faire un métier et vous en servir pour gagner votre vie ? 

Découvrez dans cet article, toutes les étapes nécessaires pour devenir doubleur de voix.

En quoi consiste le métier d’un doubleur de voix ?

Le métier de doubleur de voix consiste à prêter sa voix pour doubler celle des acteurs de films, de séries, de clips vidéo, de dessins animés ou encore pour l’enregistrement de voix off. Quels que soient le support et le format sur lequel il faut travailler, un bon doubleur de voix est capable d’adapter sa voix originale à un scénario donné, un contexte ou une annonce. Son objectif principal est de restituer des émotions, mais également des humeurs. Ce travail est polyvalent, il peut intervenir dans le cadre de traductions comme lors de conférences, de messages d’information ou d’émission radio. La technique vocale est l’outil principal à la réussite de son travail.

Quelles sont les étapes pour devenir doubleur de voix au cinéma ?

Devenir doubleur de voix demande beaucoup de concentration. En effet, il requiert l’art de jouer la comédie, la tragédie et également les diverses scènes dramatiques. À travers sa voix hors champ, le doubleur peut exprimer la joie, la tristesse, l’étonnement ou encore la sensualité. Si vous souhaitez devenir doubleur de voix au cinéma, voici les 5 étapes à suivre.

Suivre une formation de comédie

Il n’existe pas encore de cursus d’étude supérieure destiné au métier de comédien ou comédienne. Par contre, plusieurs écoles comme le Studio Double Jeu et l’organisme AFDA proposent des cours d’apprentissage en termes de doublage vocal. Avant de commencer une formation sur la profession, il est recommandé de disposer au moins d’un diplôme de baccalauréat. Ce dernier atteste que vous avez une certaine culture générale et que vous êtes déterminé à étudier. Par ailleurs, il est aussi possible de synchroniser la formation dès le lycée en suivant des cours de théâtre. Si votre établissement en propose, ce sera un rudiment utile à la suite de votre carrière de comédien de doublage. 

S’exercer à lire à haute voix

Après les formations de doublages que vous suivez, vous pouvez vous exercer à faire des lectures à voix haute chez vous. Cette étape est absolument essentielle pour devenir un bon doubleur de voix. L’entraînement vous aide non seulement à apprendre à parler, mais également à éliminer vos peurs. Ainsi, lors de castings ou d’entretiens publicitaires, vous n’aurez aucun mal à maîtriser le rôle qu’on vous donnera. Essayer d’imiter les voix des personnages Disney est également une très bonne idée. De cette manière, vous saurez quel son utiliser pour tel ou tel genre de personnages. Rassurez-vous, cela renforcera davantage votre talent en tant que doubleur de voix professionnel.

Faire des exercices de narration en regardant la télévision sans aucun son

Cette technique d’apprentissage est très efficace si vous souhaitez devenir davantage un meilleur doubleur de voix. Elle consiste à vous entraîner à des exercices de narration en regardant la télévision sans aucun son. En essayant des voix différentes pour chaque personnage qui s’affiche, vous apprenez à adapter votre voix originale à n’importe quelle situation qui nécessite l’utilisation d’accents ou timbres de voix particulière. Cela vous aidera à approfondir vos capacités d’intonation dans le métier de doublage. Peu importe le genre de travail d’interprétation qui se présentera à vous, vous saurez vous adapter sans problème.

Passer des castings

Pour entrer dans le monde du travail en tant que doubleur de voix professionnel, vous devez réaliser des bandes démo et les envoyer aux agences de production de films ou de publicité. Afin de décrocher un contrat, le doubleur de voix doit passer des castings pendant lesquels il sera mis en situation. En plus de votre voix hors champ, vous devez démontrer votre capacité à utiliser des tons et intonations différentes, adaptées à chaque contexte qu’on vous donne, c’est très important ! Il s’agit d’un exercice difficile qui demande beaucoup d’entraînement. Donc, pour devenir un doubleur de voix digne de ce nom, ne cessez jamais d’essayer encore et encore. 

Taper aux portes des producteurs de films, de série ou de dessin animé

 Pour candidater auprès des studios de doublage, des producteurs de films, de série ou de dessin animé, vous pouvez proposer des enregistrements sonores de votre voix. Attention, vous devez faire en sorte que les enregistrements soient, professionnels. Ainsi, veillez à bien choisir le texte à réciter. Pour démontrer que vous pouvez adapter votre voix à n’importe quelle situation, choisissez des contextes diversifiés. Pour finir en beauté, évitez des enregistrements trop longs qui pourraient devenir ennuyeux. Préférez plutôt de petits extraits cohérents et de qualité. En plus de votre talent, cela vous fera gagner des points à coup sûr ! 

Quelles sont les qualités d’un bon doubleur de voix ?

Régulièrement, un doubleur de voix est un professionnel en mesure d’offrir des performances de haute qualité. En plus d’avoir une voix originale et de maîtriser la technique vocale de doublage, il sait comment régler sa respiration et assurer une lecture adéquate dans le langage. Un bon doubleur possède une grande capacité d’alphabétisation et peut lire facilement. D’ailleurs, il n’est pas surprenant que beaucoup d’entre eux aient de l’expérience en tant qu’acteurs de film et de théâtre. Certes, un doubleur professionnel est capable d’interpréter n’importe quelle situation qui se présente dans un contexte donné.

Quelles sont les opportunités pour le doubleur de voix ?

Comme beaucoup de métiers artistiques, le doubleur de voix fait face à un milieu concurrentiel. L’évolution de sa carrière en tant qu’artiste interprète demande non seulement du travail, mais également de la persévérance. Ce métier exige à la fois : patience et passion. Pour atteindre le succès, un doubleur de voix peut utiliser son talent dans le métier de comédien, mais à part cela, il peut aussi approfondir ses compétences pour devenir un cadre institutionnel, un directeur de production de cinéma audiovisuel ou encore devenir un interprète de conférence et de liaison. Sachez que la plupart des doubleurs de voix sont autant plus populaires que les acteurs ou actrices qu’ils doublent.