Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment devenir copywriter freelance en 2024 ?

devenir copywriter freelance

Dans le contexte actuel, l’univers du marketing digital ne cesse de s’agrandir, ouvrant la voie à des professions en plein essor. Répondant à un besoin croissant de contenus persuasifs et captivants, le copywriting s’impose comme un pilier dans la stratégie de communication des entreprises. Si vous vous demandez comment entamer une carrière en tant que copywriter freelance, vous êtes au bon endroit. Laissez-nous vous guider à travers les méandres de cette profession où les mots sont rois.

Qu’est-ce qu’un copywriter freelance  ?

Avant de plonger dans le vif du sujet, permettez-nous de définir les contours de ce métier passionnant. Un copywriter, c’est un peu comme un magicien des mots. Sa baguette magique ? Sa plume, ou plutôt son clavier. Il conçoit des textes persuasifs ayant pour objectif de déclencher une action chez le lecteur : achat, inscription, téléchargement… Les terrains de jeu sont variés : sites web, emails marketing, pages de vente, réseaux sociaux, et bien plus encore.

Nous, avec notre amour pour les chiffres et le français sans faute, on ne peut que s’interroger : combien gagne réellement un copywriter freelance ? Ici, pas de tabou. Les revenus peuvent varier de manière significative en fonction de l’expertise, de la niche choisie et du réseau de clients. Toutefois, l’indépendance qu’offre ce métier séduit nombre de professionnels prêts à relever le défi.

Les copywriters sont à la fois artistes et psychologues, ils savent jouer avec la symbolique des mots pour toucher, convaincre et convertir. Si cela ressemble à une mission impossible, rassurez-vous : comme tout bon art martial, la clé réside dans la pratique et la répétition.

Les 3 étapes clés pour devenir copywriter indépendant

Vous brûlez d’impatience de savoir comment débuter ? Nous avons préparé pour vous un guide en 3 étapes pour lancer votre carrière de copywriter freelance et vivre de votre plume.

Ces étapes, bien que non exhaustives, représentent la fondation de votre carrière en freelance. N’oubliez pas : le copywriting est un art, mais c’est aussi un business. Gérez-le comme tel.

Au fait, connaissez-vous l’histoire du copywriter qui n’a jamais eu de panne d’inspiration ? Moi non plus, je n’ai jamais rencontré de licorne ! Une petite blague pour détendre l’atmosphère et rappeler que le copywriting est un métier exigeant, mais également plein d’humour et de légèreté.

devenir copywriter

1. Formez-vous au copywriting

Contrairement à d’autres carrières, devenir copywriter freelance ne nécessite pas un diplôme spécifique, ce qui ouvre les portes à tout aspirant possédant une passion pour l’écriture et la persuasion. Toutefois, la plongée dans le monde du copywriting n’est pas de tout repos. Se former est essentiel pour aiguiser son art et offrir des services de qualité.

Les formations en copywriting abondent, des ateliers en ligne aux ebooks, chacun promettant la lune.

PlateformesAvantages
Formations en ligneFlexibilité et large éventail de spécialisations
Ebooks et guidesConnaissance approfondie et autodidacte

Choisissez celle qui convient à votre rythme d’apprentissage et à vos objectifs professionnels.

2. Fixer vos tarifs de freelance

La question des tarifs est primordiale, et y répondre n’est pas une mince affaire. En tant que copywriter freelance, vous avez la liberté, mais aussi la responsabilité, de définir la valeur de votre travail. Plusieurs facteurs influencent cette décision : votre expérience, la complexité du projet et, bien sûr, le marché.

Une bonne pratique consiste à commencer avec des tarifs compétitifs, sans toutefois vous sous-évaluer. Pensez à augmenter progressivement vos prix au fur et à mesure que vous gagnez en expérience et en notoriété. Il n’existe pas de formule magique, mais gardez à l’esprit que vous vendez bien plus que des mots : vous offrez des résultats.

En tant qu’expert-comptable, j’ai remarqué une variété considérable des revenus dans ce métier, allant de simples rémunérations par mot à des packages bien plus lucratifs pour des projets d’envergure. Le conseil d’or ? Ne soyez jamais timide lorsqu’il s’agit de parler argent. Après tout, n’est-ce pas aussi une forme de copywriting que de savoir se vendre ?

3. Construisez votre réseau et trouver des clients

Une fois que vous êtes armé des compétences nécessaires et que vous avez déterminé vos tarifs, le véritable défi commence : trouver des clients. Le bouche-à-oreille joue un rôle important, mais à l’ère du numérique, votre présence en ligne est cruciale.

Les plateformes de freelancing, les réseaux sociaux professionnels et un site web personnel constituent un bon point de départ. Mais nous savons tous que la concurrence est rude. Comment se démarquer, alors ? Par le contenu, bien sûr ! Publier des articles de blog sur votre site, partager vos réussites et vos échecs, ou même offrir gratuitement des consultations rapides, sont autant de façons de montrer votre savoir-faire.

Une tactique que j’affectionne personnellement ? La rédaction d’études de cas des succès de vos clients. Rien ne parle plus à un prospect que des résultats tangibles. Et qui sait, peut-être qu’avec une pincée de persévérance et un soupçon de talent, vos clients commenceront à vous chercher !

Enfin, permettez-moi de finir sur une note légère. Saviez-vous que certains copywriters sont si bons qu’ils peuvent vendre de la glace aux Eskimos ? Eh bien, notre but est à peine exagéré. Nous visons à vendre des solutions à ceux qui en ont véritablement besoin. Prêts à vous lancer dans l’aventure ?

Les métiers associés et l’importance de la perception

Le copywriting ne vit pas dans une bulle. Il coexiste avec d’autres professions telles que le marketing de contenu, le SEO, ou encore le community management. Être bien informé sur ces domaines peut considérablement enrichir votre approche et vos textes.

Alors, en tant que conseillère d’orientation, permettez-moi de vous souffler une dernière astuce : devenez un observateur avisé. Comme Gary Halbert, le célébré copywriter, l’a si bien dit, soyez un étudiant des marchés, mais aussi de la condition humaine. Votre tâche principale est de comprendre votre audience mieux qu’elle ne se comprend. L’internet regorge d’outils pour cela : forums, réseaux sociaux, blogs, mais ne négligez pas le monde réel ! L’inspiration est partout, vos futurs textes aussi.

Le tableau suivant illustre comment ces métiers s’entrecroisent :

MétierCompétences ClésInteractions avec le Copywriting
SEOAnalyse de mots clés, Optimisation on-pageCréation de contenu optimisé pour le référencement
Community ManagementGestion de communauté, Planification de contenuEngagement à travers des copies attrayantes et engageantes
Marketing de contenuStratégie de contenu, StorytellingÉlaboration de stratégies narratives conformes à l’image de marque

En somme, devenir copywriter freelance en 2024, c’est embarquer dans une aventure exaltante où chaque mot peut déclencher une avalanche de conversions. N’ayez crainte, chaque début est un acte de courage. Armés de votre clavier et de votre curiosité, vous êtes désormais prêts à écrire votre propre histoire de succès. Bonne chance !