Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment devenir terrariophile ?

Comment devenir terrariophile ?

Aujourd’hui, les terrariums sont très populaires dans les foyers, et ce, pour diverses raisons. En premier lieu, ils sont faciles à entretenir et peu coûteux. En second lieu, ils permettent aux jardiniers amateurs et aux amateurs de nature de développer leur propre environnement de vie animalier. Voici les bases pour devenir un excellent terrariophile.

Ils sont idéaux pour créer un environnement semblable à la nature dans des conditions contrôlées et adaptées.

Quels sont les différents types de terrarium ?

– Le terrarium désertique :

Cet habitat reproduit un climat chaud et sec. Seul les espèces issues de ce biotope trouveront leur place dans ce terrarium et pourront s’épanouir.

La partie du sol est appelée le substrat, en fonction du spécimen la composition sera différente. Vous devrez prendre conseil d’un site professionnel ou d’une animalerie. Le substrat peut être constitué de n’importe quelle sorte de terre, ou même d’une simple feuille ou d’un morceau de papier journal.

Le matériau principal sera le bois pour ces propriétés thermiques et le côté opaque pour les animaux qui ont besoin d’intimité. Le verre permet quant à lui une meilleure visibilité.

– L’aquaterrarium : Ce type d’habitat est utilisé pour l’élevage des batraciens comme des grenouilles ou des tritons. Il est constitué d’une structure en plastique ou en verre, laquelle est recouverte de verre de protection. Cet habitat est composé d’eau et de substrat. Par conséquent, il doit être parfaitement étanche.

-Enfin, le terrarium tropical : Ici un spécimen arboricole provenant de la jungle aimant grimper se sentira chez lui. Il faut proposer plus de hauteur que de longueur à ces terrariums. Le climat chaud et humide reproduit obligera l’utilisation d’un matériau étanche et imputrescible comme de plexiglas.

Quels sont les éléments principaux d’un terrarium ?

Votre choix principal est celui de l’animal que vous désirez adopter.

Tout le reste découlera de ce choix.

Sa taille adulte vous indiquera la taille de l’habitat, son lieu de vie naturelle vous donnera le climat et donc le type de matériau à utiliser ainsi que les différents accessoires.

Quels sont les équipements pour devenir un terrariophile ?

Vous devez recréer le biotope naturel de votre spécimen. Il faut donc vous munir d’un thermomètre, d’un hygromètre, d’un brumisateur et d’une source de chaleur.

Le thermomètre vous permettra de mesurer la température. La source de chauffage fera monter la température et vous pourrez synchroniser ces éléments à l’aide d’un thermostat. L’hygromètre vous indiquera le taux d’humidité qui règne dans votre habitat et votre système de brumisateur humidifiera la globalité de votre réalisation.

De quels accessoires a besoin un terrariophile pour son terrarium ?

Selon la nature de l’animal, vous devrez répondre à ses besoins. Mais dans tous les cas, il faudra un point d’eau, une zone plus chaude pour lézarder, des cachettes et des branches pour grimper.

Le matériel pour un bon entretien

Vous devrez avoir le matériel pour les soins de l’animal. Un thermomètre infrarouge par exemple. De quoi entretenir ses griffes comme un coupe-ongles. Mais également une pelle pour ramasser les excréments et les déchets. Pour les plantes, il existe des petits outils adaptés pour tailler les feuillages.

Vous devez envisager un rythme de nettoyage mensuel. Vider en deux fois le récipient. Soit moitié par moitié. C’est le même principe pour les aquaterrariums. L’eau doit être remplacée en deux étapes pour ne pas perturber la présence de bactéries.

Combien coûte un terrarium?

Il existe un large choix de terrariums sur le marché. Chacun d’entre eux est différent les uns des autres et leur coût peut être varié, parfois conséquent.

Dans un premier temps, il faut savoir que le prix d’un terrarium dépend de son volume. Plus il est grand et plus on y trouvera de place pour de l’eau et des plantes ou des accessoires.

Ensuite, le prix va dépendre du matériau utilisé pour la fabrication du terrarium. Le verre est le matériau le plus utilisé. C’est le plus attractif. Pour débuter et plus tard devenir un bon terrariophile, vous devriez utiliser ce matériau.

Pour un petit budget, on a le terrarium en plastique. Il est moins cher à l’achat et il est également facile à entretenir.

Pour un plus grand budget, il vaut mieux opter pour le terrarium en bois. Il est plus simple de réaliser des habitats sur mesure.

La qualité du matériau utilisé pour le terrarium peut donc influencer sur sa durée de vie.

Nous vous invitons à parcourir ce site pour vous familiariser avec les différents types de terrariums qu’il existe et comment devenir un terrariophile complet.

Vous pourriez aimer