Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment devenir closer ?

devenir-closer-1-1

Vous êtes fasciné par le monde des affaires et avez un penchant pour la négociation et la vente ? Le métier de closer pourrait bien être la voie professionnelle que vous cherchez. Dans ce guide complet, nous allons explorer comment devenir un closer en France, ce que ce poste implique, et pourquoi il est de plus en plus valorisé dans l’univers de la vente. Vous découvrirez également les qualités essentielles, les formations disponibles et les opportunités de carrière dans ce domaine. Que vous envisagiez de devenir closer avec ou sans formation formelle, ce guide est conçu pour vous orienter à chaque étape.

C’est quoi le métier de closer ?

Un closer est un professionnel spécialisé dans la dernière étape du processus de vente : la conclusion. Alors que d’autres rôles en vente se concentrent sur la prospection et le développement de relations avec les clients, le closer entre en jeu lorsque la transaction est presque finalisée. Son objectif principal est de convaincre le client de passer à l’acte d’achat. Le closer utilise diverses techniques de persuasion pour achever ce que l’équipe de vente a démarré, en assurant que le contrat soit signé ou que l’achat soit effectué.

En d’autres termes, si la vente était un match de football, le closer serait le joueur qui marque le but décisif. Il ne participe pas à tout le match, mais son rôle est crucial pour l’issue finale.

Qui peut devenir closer ?

une certaine appétence pour le monde des affaires et une fibre commerciale. Contrairement à certains métiers qui exigent des qualifications ou des diplômes spécifiques, le métier de closer est largement accessible. Bien sûr, une formation en vente ou en gestion peut être un atout, mais ce n’est pas une nécessité absolue pour réussir dans ce domaine.

L’important est d’avoir une forte envie de réussir, un sens aigu de l’écoute et la capacité à comprendre rapidement les besoins du client pour proposer des solutions efficaces. Si vous possédez ces qualités, vous avez déjà une base solide pour devenir un bon closer.

Quelles sont les missions d’un closer en France ?

En France, les missions d’un closer se concentrent sur la finalisation des transactions commerciales. Le closer prend le relais des autres membres de l’équipe de vente en intervenant lors des phases finales de la négociation. Son rôle est d’obtenir l’engagement du client à signer un contrat ou à réaliser un achat. Pour y parvenir, il doit comprendre en profondeur les besoins du client, tout en maîtrisant parfaitement les spécificités du produit ou du service à vendre. Il utilise également des techniques de persuasion avancées pour lever les dernières objections et sceller l’accord.

Qualités requises pour ce métier

Pour exceller en tant que closer, plusieurs qualités sont indispensables. Les voici listées pour vous donner une idée claire de ce qui est attendu :

  • Bonnes compétences en communication
  • Capacité à établir des relations
  • Organisation et grande attention aux détails
  • Aptitude à gérer des conversations difficiles

Formations et diplôme pour devenir closer

Bien qu’une formation spécifique ne soit pas un prérequis obligatoire pour devenir closer, posséder des compétences en vente, en négociation et en communication est fortement recommandé. Il existe plusieurs formations et diplômes qui peuvent vous aider à acquérir ces compétences et à exceller dans ce métier.

Études pour être closer

Pour ceux qui souhaitent suivre un cursus académique en vue de devenir closer, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez débuter par un bac STMG (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) ou un bac pro commerce. Ensuite, poursuivre avec une formation commerciale supérieure comme un DUT Techniques de Commercialisation (DUT TC) ou des études en négociation peut vous donner un solide avantage.

Il est à noter que ces formations vous fourniront des bases en gestion, marketing, et techniques de vente, des compétences essentielles pour réussir dans le métier de closer.

Formation pour être closer

Si vous ne souhaitez pas suivre un cursus académique traditionnel, d’autres voies sont également possibles pour devenir closer. Vous pouvez par exemple opter pour des formations privées dispensées par des organismes spécialisés dans les techniques de vente et de négociation. De nombreux sites de formation en ligne, comme Udemy, proposent également des cours dédiés qui vous permettront d’acquérir les compétences nécessaires pour exceller dans ce métier.

Ces formations sont souvent plus flexibles et adaptées à ceux qui travaillent déjà ou qui cherchent à acquérir des compétences de manière plus autonome.

Avantages et inconvénient du métier

Avantages

Le métier de closer présente plusieurs avantages qui attirent de nombreux professionnels vers cette carrière. Parmi eux :

  • Organisation du travail : Vous avez souvent la liberté de gérer votre propre emploi du temps.
  • Rémunération libre : Contrairement à un salaire fixe, votre rémunération est souvent directement liée à vos performances, offrant un potentiel de gains élevé.
  • Aucune limite salariale : Le plafond de ce que vous pouvez gagner est essentiellement défini par votre habileté à conclure des ventes.
  • Métier actif : C’est un domaine dans lequel on ne s’ennuie jamais, chaque transaction étant un défi en soi.

Inconvénient

Tout comme il a ses avantages, le métier de closer présente aussi des inconvénients qu’il est important de considérer :

  • Pas de stabilité : Le revenu fluctuant peut rendre la situation financière instable pour certains.
  • Demande une motivation constante : Vous devez toujours être au sommet de votre jeu pour conclure des ventes.
  • Périodes creuses : Il peut y avoir des moments où les opportunités se font rares, impactant directement votre revenu.
  • Demande de la concentration : L’attention aux détails et le focus sont essentiels, ce qui peut être épuisant.

Compétences liées

Pour réussir dans le domaine du closing, un ensemble de compétences spécifiques est requis. Au-delà des principes fondamentaux de la vente, l’aptitude à conclure une vente est cruciale. Il est également vital de maîtriser les techniques de vente qui convertissent des prospects en clients fidèles. L’écoute active est nécessaire non seulement pour comprendre les besoins du prospect, mais aussi pour travailler efficacement au sein d’une entreprise. Enfin, l’art de la négociation est aussi une compétence qui distingue un closer exceptionnel d’un autre moins performant.

Comment trouver ses premiers clients ?

Pour un closer, il est impératif de savoir où et comment trouver ses premiers clients. Aujourd’hui, le digital offre un terrain de jeu vaste pour cela. Les réseaux sociaux comme LinkedIn sont d’excellentes plateformes pour communiquer sur votre expertise et entrer en contact avec des prospects ou des entreprises. Le métier de closer est intrinsèquement lié à la communication, ce qui fait des réseaux sociaux un outil incontournable. De plus, la collaboration avec d’autres professionnels du secteur peut ouvrir des portes et élargir votre réseau. Ne négligez pas non plus la prise de contact directe avec les entreprises qui pourraient avoir besoin de vos services.

Salaires

En matière de rémunération, le métier de closer offre plusieurs options. Certains choisissent une rémunération fixe, surtout lorsqu’ils débutent ou travaillent pour une grande entreprise. Cependant, le vrai potentiel de gains se trouve souvent dans les commissions sur les ventes conclues. Pour un closer talentueux, les revenus peuvent être particulièrement élevés grâce à ce système de rémunération par commission. En somme, le métier offre une grande flexibilité et la possibilité de gagner beaucoup d’argent pour ceux qui excellent dans l’art de conclure des ventes.

Évolutions de carrière

Le métier de closer n’est pas seulement un tremplin pour les débutants en affaires; il représente également un domaine en pleine croissance avec des opportunités de carrière avantageuses. Les compétences de closing sont de plus en plus valorisées par les entreprises, ce qui rend ce métier particulièrement porteur pour l’avenir. Avec de l’expérience et des succès à son actif, un closer peut gravir les échelons pour devenir manager d’une équipe de vente, consultant en vente ou même directeur commercial.

Métier dans le même secteur

Homme d’affaires, entrepreneur, Consultant en stratégie, Analyste financier, Responsable commercial, Négociateur en immobilier, Courtier en assurances, Gestionnaire de compte, Chargé d’affaires, Responsable marketing, Chef de produit.