Un survivaliste est une personne ayant la sagesse et la perspicacité nécessaires pour se tourner vers l’avenir et se préparer à d’éventuels événements qui pourraient avoir un impact sur sa vie.

Un survivaliste est une personne ayant la sagesse et la perspicacité nécessaires pour se tourner vers l’avenir et se préparer à d’éventuels événements qui pourraient avoir un impact sur sa vie.

Ces personnes acquièrent des connaissances et des compétences, rassemblent des fournitures et se rassemblent dans des communautés qui travaillent ensemble pour le bénéfice de tous.

Devenir survivaliste signifie prendre des mesures raisonnables pour se préparer à l’avenir tout en prenant le temps de profiter du présent.

Vous découvrirez dans cet article toutes les étapes pour savoir comment devenir survivaliste.

Acheter des vivres en cas de pénurie

La première étape pour devenir survivaliste de savoir comment se nourrir. Commencer à accumuler des provisions en cas d’urgence est le plus important.

Vous avez vu l’ampleur de la catastrophe, vous savez qu’il va y avoir des pénuries de nourriture. Il est donc primordial que vous vous prépariez en conséquence. Vous devez donc acheter des produits alimentaires qui se conservent longtemps, comme les farines, les grains entiers, le riz, les lentilles, etc. Les produits frais ne dureront que quelques jours avant de pourrir ou de se gâter.

Mais pas que ! Les derniers évènements nous ont permis de voir quels produits étaient la priorité des consommateurs. Aussi, nous avons découvert des rayons vides de papier toilette par exemple.

Apprendre à se nourrir correctement

Les produits frais sont gourmands en eau et en énergie. De plus, l’eau et l’électricité ne sont pas toujours disponibles. Pensez-y lorsque vous faites vos courses et préparez-vous avec des produits qui se conservent longtemps sans refroidissement ni électricité. Renseignez-vous sur les modes de conservation qui existent sans avoir recours à des appareils électriques. C’est la base pour devenir un survivaliste.

Se servir des ressources de la nature

Une fois que votre réserve de nourriture sera bien remplie, allez dans les forêts pour ramasser des racines, des fruits, des feuilles, des fleurs, des champignons, etc. Vous pouvez les faire sécher et les conserver pour les cuisiner par la suite. Faites également des provisions de bois de chauffage. Car se chauffer sans électricité sera votre quotidien dorénavant.

S’improvisionner en eau

L’eau fait partie des ressources naturelles les plus importantes pour devenir survivaliste. En cas de manque d’eau potable, il faudra faire une provision d’eau dès que possible. Cette eau devra être facile à transporter. Les réserves doivent être stockées dans des contenants solides, aussi petits que possible, afin de faciliter le transport. Si vous avez de l’eau potable dans votre maison, conservez-la aussi longtemps que possible. Une fois la distribution coupée, les réserves d’eau ne seront plus disponibles.

En cas d’urgence, vous pouvez utiliser l’eau de pluie, la neige ou les eaux de ruissellement à condition qu’elles ne soient pas polluées. Les sources chaudes ou tièdes peuvent également être utilisées pour la déshydratation des aliments. Dans certaines régions, les eaux sont naturellement « corsées » et doivent être clarifiées avant usage.

Vous pouvez aussi créer vos propres sources d’eau en creusant des puits ou en creusant une rigole de drainage. Mangez des légumes secs pour réduire votre soif ou remplissez vos réserves d’eau potable.

Vos réserves d’eau devront être stérilisées. Nettoyez les contenants avec du chlore, du sable et de l’eau bouillante avant de les remplir. La vidange et le remplissage doivent être répétés plusieurs fois si vous utilisez un contenant en plastique.

Lorsque vous aurez utilisé votre eau potable, nettoyez les contenants, remplissez-les avec de l’eau de pluie ou de source chaude, puis stérilisez-les avant de les remplir à nouveau.

Planifier ses soins médicaux

Il est primordial que vous planifiez l’approvisionnement en équipement médical, les appels d’urgence et les ressources de soutien qui vous seront nécessaires en cas de panne de courant. N’oubliez pas que des problèmes de santé peuvent survenir en cas de panne de courant. Par exemple, vous n’aurez plus accès à des médicaments contre la douleur ou des antibiotiques pour prévenir ou guérir des infections.

Il est important de garder de l’équipement médical à portée de main. Préparez une trousse d’urgence contenant les médicaments et les matériels médicaux dont vous pourriez avoir besoin en cas d’urgence, comme une crise cardiaque. La trousse d’urgence peut être un sac à dos, un kit de secours ou un panier à pique-nique rembourré.

Assurez-vous que votre trousse d’urgence contienne les choses suivantes :

  • Médicaments contre la douleur, l’aspirine, le paracétamol et d’autres médicaments contre la fièvre
  • Antibiotiques pour traiter des infections bactériennes
  • Injections d’adrénaline (pour traiter l’asthme et les autres problèmes respiratoires)
  • Médicaments pour prévenir une crise cardiaque ou pour lutter contre l’hypertension
  • Antidouleur et analgésiques comme la codéine
  • Antispasmodique pour soulager la douleur abdominale
  • Antidouleur pour les problèmes de dos et de poitrine
  • Nébuliseur pour humidifier l’air que vous inspirez (si vous êtes asthmatique)
  • Créatine (si vous souffrez d’une maladie cardiaque)
  • Médicaments pour traiter les maladies pulmonaires chroniques (par exemple, la tuberculose ou la bronchite chronique)

Savoir comment survivre dans la nature

Qui dit survivaliste dit survivre. La règle d’or dans la nature est de ne jamais s’aventurer seul et de toujours rester à proximité de l’endroit où vous êtes partie. Faites un itinéraire précis avant de vous aventurer dans la nature, et tenez-vous le plus près du point de départ que possible. Si vous êtes perdu, vous aurez besoin d’un moyen de communiquer avec les secours hors vous n’aurez plus accès à l’électricité.

Avec ces conseils vous pouvez devenir un survivaliste débutant.